Pour les amateurs de violence, on vous a sélectionné quelques titres qui pourraient vous ravir ! De la détermination en approche…

 

5/ Et on commence en douceur… ou pas. C’est Jiqzy qui ouvre le bal avec Tripoid, issu de son Riddim Network Volume One. On voit déjà nos petits « riddim haters » préférés râler à ce sujet. Mais STOP, car avant d’être du riddim, c’est bien du Dubstep. Des cisaillements du son ultra violents, entrecoupés de passages qui font penser à de la salsa exotique… Certains se sont déjà laissés convaincre par ce morceau, qui se rapproche presque du Machine Gun. De la violence en veux-tu, en voilà !

 

4/ On poursuit avec notre cher Mits, et sa perle de violence Zurg. Et là, pas d’erreur possible, le titre mérite sa place dans le classement ! Du machine gun bien gras et épais pendant 3 minutes, qui ne connaît de répit que son introduction. Pas de break, pas de pont, un enchainement successif de bruits qu’un public lambda qualifierait d’agressif. Pour notre plus grand plaisir… Le vocal subtilement chuchoté en fond annonce la couleur : « I am war ».

3/ SubTracktor avec son Robocop mérite également sa place dans notre top 5. Des vocaux apocalyptiques très vite coupés par une violence sortie tout droit des enfers. Écoutez ça dès le matin, et vous serez déterminés à faire tout ce que vous avez à faire !

2/ Le remix de Gunned Down par Sudden Death, nous a laissé sans voix. Cette reprise d’un son de MurDa commence en douceur avec une intro qui dure la moitié de la musique. En progressant doucement, elle nous pose les bases pour nous envoyer un drop bien sale ! Dès les premières 50 secondes passées, c’est la guerre qui commence. On vous laisse (ré)écouter cette track !


 

1/ Il y a 6 jours, OddProphet nous lâchait sa track No more sous le label Never Say Die Records. Chaque élément du son voit sa proportion très bien exploitée. Les deux drops sont indépendamment riches de nouveaux éléments, qui a pour effet premier de ne pas nous ennuyer ! Le tempo lent et bien découpé peut faire voir à l’auditeur le plus imaginatif la mécanique bien violente d’un monstre du Dubstep. Attention à vos oreilles !

Commentaires