🇬🇧 CLICK HERE FOR THE INTERVIEW IN ENGLISH 🇬🇧

 

Dubstep.fr a eu l’immense honneur de pouvoir interviewer une des pointures du dubstep français à l’heure actuelle, IVORY. Producteur reconnu mondialement pour des productions t-elle que 93 STYLE ou encore NO REGRETS.

 

Dubstep.fr : Tout d’abord, qui es-tu ? D’où vient ton nom ?

IVORY : Je suis IVORY  compositeur de musiques électroniques basé en région parisienne. Mon nom vient du film « How High », les deux personnages principaux sont Silas et Ivory. J’ai vu ce film pour la première fois avec mon meilleur pote, on a tellement ri qu’on s’est ensuite dit qu’on se surnommerait ainsi, sans aucune raison particulière…

 

Dubstep.fr : Quel est ton logiciel MAO favori ? et ton plugiciel/VST ?

IVORY :  Fl studio a toujours été mon logiciel MAO favori, mais je suis tenté d’essayer Ableton afin de multiplier les possibilités!
Actuellement mon coup de coeur niveau VST c’est pour les banques d’instruments EastWest, je fais toutes mes intro avec ça, c’est vraiment top!

 

Dubstep.fr : D’après toi quelle est ta meilleure track ?

IVORY : Je dirais « No regrets » , j’ai vraiment aimé produire cette track, tout s’est fait en quelques jours sans avoir de perte d’inspiration et c’est rare lorsque je produis quelque chose.

Dubstep.fr :  As-tu un EP en préparation :

IVORY : Oui! Je suis sur un projet de 4/5 tracks qui inclus plusieurs collaborations.
L’EP devrait arriver avant cet été.

 

IVORY lors de la Propulsion #5 au Batofar – Photo prise par VenseDesign pour Dubstep.fr

 

Dubstep.fr : Quel est ton meilleur et pire souvenir de soirée ? 

IVORY : Les souvenirs de soirées ne cessent d’être meilleurs , je dirais que rencontrer les artistes avec qui je collabore reste le truc qui me marque le plus a chaque fois, j’ai récemment joué avec « Fuski » du duo « Dodge & Fuski » avec qui j’avais collaboré quelques semaines plus tôt.
C’était sympa de pouvoir parler,  mais face à face cette fois-ci.
Mon pire souvenir de soirée c’est lorsque Samplifire et moi n’avions pas vu que le DJ précédant avait utilisé la table d’effet, on a joué 15 minutes avec un effet « écho » qui resonnait dans toute la salle avant de s’en rendre compte…

 

Dubstep.fr : Quel est ton artiste français préféré ?

IVORY : Samplifire sans hésiter. En plus de m’avoir bien aidé j’ai toujours trouvé dans ses sons quelque chose que les autres n’ont pas.

 

Dubstep.fr : Qu’est-ce qui t’a fait aimer la bass musique et t’a donné envie d’en faire ?

IVORY : Sortir ! La soirée bass music a laquelle j’ai été  pour la première fois m’a fait découvrir un monde que je ne connaissais pas. (« RENEW »afterparty de la  Techno Parade)
L’énergie qui se dégageait de la foule et des DJ’s m’a donné envie de faire ma propre musique et de passer du côté de la scène.

 

Dubstep.fr : Comment définirais-tu ton style ? Quelles sont tes sources d’inspiration ?

IVORY : Je dirais que mon style est du Dubstep; Tear-out. J’ai commencé avec des sons beaucoup plus underground, mais aujourd’hui je m’en éloigne pour rejoindre quelque chose qui est à la fois plus classique et plus heavy. Cela dit, j’aime quand même passer quelques morceaux « Riddim » dans mes sets, ça aura toujours une place dans mon coeur.
Aujourd’hui mes sources d’inspirations c’est un mélange entre Space Laces, Badklaat et Hans Zimmer. Il y a le sound design, l’énergie et le côté instrumental que j’aime beaucoup chez ces trois artistes.

IVORY B2B SAMPLIFIRE lors de AMBASSAD #1 Photo prise par D.vision

Dubstep.fr : Un petit mot pour tes fan ?

IVORY : C’est grâce à mes fans que j’avance vers mes rêves, mes objectifs. Leur support me donne la force et l’inspiration tous les jours, je ne les remercierais jamais assez !

 

Dubstep.fr : Que penses-tu de dubstep.fr ?

IVORY : Super boulot, l’équipe est cool et motivée, à l’affut dès qu’il y a quelque chose a faire partager que ce soit nouvelles releases, news à propos de la scène ou même review de soirées!
Média à suivre si on souhaite rester connecté avec l’actualité dubstep

 

TU PRÉFÈRES

Nous avons demandé à IVORY de choisir parmi deux propositions en argumentant rapidement son choix.

 

SKISM OU TRAMPA
« SKISM. Il a composé des sons qui pour moi sont des hymnes dans le dubstep. »

DAFT PUNK OU DEADMAU5
« DAFT PUNK. J’adore les Daft Punk et je préfère leurs casques à celui de Deadmau5. »

RIDDIM OU TEAROUT
« TEAROUT, l’énergie qui en ressort me touche beaucoup plus. »

EXCISION OU DOWNLINK
« EXCISION.Il m’a montré beaucoup de support ces derniers temps à jouer mes sons lors de gros festivals alors mon vote va pour lui! »

VINYLE OU CDJ
« CDJ.J’ai rarement eu l’occasion de m’approcher de platines vinyle. »

140 BPM OU 157 BPM
« 140.Je joue presque tout a 150 BPM mais je trouve 157 BPM beaucoup trop rapide alors ça sera le classique 140BPM »

NACHA OU NACHA
« NACHA. 6,5/10 Pour l’effort. »

BURGER KING OU MCDO
« BURGER KING. Le gout est bien meilleur. »

PARIS OU MONTREAL
« MONTREAL. Par mes courtes expériences la bas, j’ai trouvé les gens très sympathiques, beaucoup plus respectueux d’autrui mais ce ne sont que des expériences en tant que touriste! »

Svdden death ou funtcase
« FUNTCASE. Il fait parti des artistes Dubstep qui m’ont beaucoup inspiré à mes débuts. »

Disciple ou black label
« Impossible de trancher.Les deux labels m’ont offert une place sur leur catalogue plus d’une fois et je leur en suis très reconnaissant. La qualité des releases est égale dans les deux camps, ce sont deux labels US vraiment bien. »

Jul ou Kalash criminel
« Kalash criminel. Je ne supporte pas JUL, sa voix autotunée me dérange. »

Vodka ou whisky
« whisky. J’adore le whisky. Je n’ai jamais été un grand fan de Vodka. »

Le ou la dubstep
« Le dubstep car c’est comme cela que j’ai appris le terme. »

Un ou Une track
« Une track. J’imagine la traduction de « une piste » donc je dis une track, mais le débat peut durer des jours.. »

Pain au chocolat ou chocolatine
« Pain au chocolat. Je suis de région parisienne, je n’ai jamais entendu parler de chocolatine, qu’est ce que c’est ? »

Lil pump ou XXXtentacion
« Lil pump, j’entends moins d’histoires bizarres à propos de lui  que XXX , mais musicalement ce n’est pas ce que je préfère. »

 

Samplifire B2B IVORY lors de AMBASSAD #1 Photo prise par D.vision

 

On retrouve IVORY dans un B2B historique avec Samplifire, Graphyt et Ecraze  à la ANIMALZ le 21 avril. Quant à nous on se retrouve très bientôt pour l’interview vidéo de code:pandorum, LUX et Qoiet, garder un oeil sur la page Facebook !

 

© Dubstep.fr 2018. Tous droits réservés.

Commentaires