Interview in english here

Invité par notre partenaire Ignition Events, nous avons profité de cette soirée mémorable pour interviewer le duo inséparable de Cookerz, Answerd et Nacha.

INTERVIEW NACHA & ANSWERD

Sara Vasseghi Photography
Sara Vasseghi Photography

 

Dubstep.fr : Commençons par le commencement ! Qui êtes-vous ?

ANSWERD: “ Moi, je suis BATMAN ! ”

NACHA: “ Léo Albert aka NACHA ”

 

DFR : Pouvez-vous nous expliquer votre nom de scène ? D’où vient-il ?

 

ANSWERD: “ À la base, mon alias était Deadzone, mais j’ai eu quelques problèmes avec un autre artiste qui possédait le même nom, du coup j’ai dû changé ! J’ai donc fait un post sur Facebook pour récolter quelques avis. Une personne m’a proposé “ La Réponse D ”. Puis une autre personne l’a traduite en anglais. Je me suis donc retrouvé avec le nom de scène Answerd, merci les potes ! ”

NACHA : “ J’ai pris beaucoup de temps à trouver mon alias. Mais Nacha vient du personnage de science fiction “Atlach – Nacha ” qui est une divinité araignée créée par Lovecraft. ”

 

DFR : Comment avez-vous découvert la Bass Music ? Qu’est-ce qui t’as donné envie d’en produire ?

 

ANSWERD : “ Avant j’écoutais du métal, du rap puis un jour j’ai découvert Deadmau5 qui m’as introduit dans la House music. Puis, petit à petit, j’ai dérivé sur la Bass music en commençant par de la DnB (BSE, Noisia…). Et un jour j’ai découvert Figure, et c’est vraiment cet artiste qui m’a donné envie de produire (voir comment se compose une track, analyser comment les sons se créent.) ”

NACHA : “ J’ai un père qui m’a bien initié aux musiques “extrêmes”  comme le Métal. Au tout début, j’ai commencé à faire de la guitare sèche et électrique car je savais que j’avais un truc à apporter à la musique. J’ai toujours cherché à faire de la musique « plus sale  » (rires). Puis un jour un pote à moi m’a fait découvrir le Dubstep avec du bon vieux Skrillex, Rusko et je me suis dit que c’était ça que je voulais faire de ma vie. Je sentais que j’avais vraiment un truc à apporter à ce style. Et j’ai passé beaucoup de temps à m’entrainer et voilà où on en est ! ”

 

Dubstep.fr : Comment définirais-tu ton style ?

 

ANSWERD & NACHA : “ Mon Dubstep à moi, c’est le mix de tous les sous genres que j’aime. Je prend les mélodies du brostep, le répétitif du riddim, les machines guns du deathstep je met tout ensemble et je “glitch” un peu le tout et voila c’est comme ça que je définis mon Dubstep. ”

 

Dubstep.fr : Quelles sont vos sources d’inspiration ?

 

ANSWERD : “ Ma principale source d’inspiration c’est le Mathmetal (August Burns Red, etc). ”

 

NACHA : “ J’écoute pas beaucoup de dubstep mais je prend mon inspiration dans les musiques médievales, réligieuses, les musiques qui datent. ”

 

Dubstep.fr : Où voyez-vous le futur de Cookerz ?

 

ANSWERD : “ Aux Etats-Unis ! Amener nos sons de “français” aux Etats-Unis. Les Américains commencent à savoir qu’on est là (les producteurs français). ”

 

NACHA : “ Très loin, on veut vraiment pousser les français à un truc nouveau. ”

 

Dubstep.fr : Quelle est ta meilleure track ?

 

ANSWERD : “ Mind Control, une track sur mon prochain EP. ”

NACHA : “ Fereal Rage ou Thulsa Doom ou Oof . ”

 

Dubstep.fr : As-tu un ep en préparation ?

 

ANSWERD : “ Oui sur Disciple, ça arrive en Janvier. ”

NACHA : “ J’en ai 2 qui sont finis et qui attendent d’être release et j’en commence un troisième. ”

 

Dubstep.fr : Que penses-tu de la scène Bass Music française ?

 

ANSWERD : “ La scène est très active mais je pense qu’on pourrait aller encore plus loin. ”

NACHA : “ Je dirais que la scène bass music française pourrait plus se développer. ”

 

Dubstep.fr : Que penses-tu de la scène bass music dans le monde ?

 

ANSWERD : “ Tout se passe aux USA, dommage que ce n’est pas assez développé en France. ”

NACHA : “ J’ai l’impression que le Dubstep est l’aboutissement de toutes les autres musiques car de nos jours on l’entend dans les pubs, dans les films. ”

 

Dubstep.fr : Quelles sont ton meilleure et ton pire souvenir en soirée ?

 

ANSWERD : “ Mon meilleur souvenir de soirée c’est quand on a fermé la dernière Code avec Samplifire parce qu’il y avait une vibe incroyable et que tout était parfait à cette soirée.

Mon pire souvenir c’est d’avoir ramené mon contrôleur à une soirée (quand j’étais encore sur contrôleur) et que le club a fermé avant que je joue. 

NACHA : “ Le pire : Un mec qui m’a forcé à écouter ses sons, c’était de vieux enregistrements avec le micro de son téléphone. C’était de la house et il s’était enregistré au saxophone dessus et le gars m’harcelait pour que je l’écoute.

Le meilleur : C’est ici, NYE à Amsterdam, grosse ambiance ! ”

 

Dubstep.fr : Quel est ton artiste fr préféré ?

 

ANSWERD : “IVORY

NACHA : “ Samplifire ”

 

Dubstep.fr : Quel est ton artiste international préféré ?

 

ANSWERD : “ J’aime pas dire que je préfére quelqu’un, car je pense qu’on a pas besoin de classer les artistes pour les trouver bon, mais ceux que j’ai le plus écouté cette année c’est Aweminus, Svdden Death et Xaebor. ”

NACHA : “ J’hésite entre Svdden Death et Oolacile et Phiso. ”

 

Dubstep.fr : Quelques mots pour tes fans ?

 

ANSWERD : “ Je suis à deux doigt de vivre de la musique grâce à vous donc merci beaucoup ! ”

NACHA : “ Je pensais pas avoir autant de soutien, et quand je mixe à des show il y a beaucoup de fan qui viennent me voir et me dise qu’ils adorent ce que je fais. Ça fait vraiment un bien fou donc merci les fans. Continuez à aimer le dubstep et à nous soutenir. ”

 

Dubstep.fr : Que pensez-vous de Dubstep.fr ?

 

ANSWERD : “ Je kiffe ! Je pense qu’il est important d’avoir des références en France qu’il n’y en a vraiment pas beaucoup. C’est vraiment important de tenir l’actu dubstep. Vous avez un rôle capital et je vous souhaite de le tenir.” 

 

NACHA : “ C’est bien qu’il y ait ces médias pour continuer à promouvoir le Dubstep, qu’il soit vivant, tout ces médias sont vraiment nécessaire. Il faut continuer sur cette lancée ! ”

 

Nous tenons à remercier Ignition Events pour l’invitation, un gros big up à eux !

Quand à vous, lecteurs, nous vous retrouvons très bientôt avec des nouveaux interviews ! 

 

© Dubstep.fr 2018. Tous droits réservés.

Commentaires